Gender - Comment on veut influencer vos enfants

La Gaypride

Gay-Pride-2011-Paris

 

Manifestation subventionnée par la Région Ile de France et sans doute d'autres collectivités

Valérie Pécresse a indiqué lors de son arrivée à la tête de la Région, qu'elle cesserait les subventions.

 

Edition 2017 des QUEER WEEK,

partenaires: Sciences Po, Arte, Université Paris 8

Atelier Sadomasochisme pour débutant.e.s

Atelier - OurcqBlanc - 17h30-20h

Sadomasochisme : jeu de rôle et de pouvoir ou paraphilie incurable ? Une découverte collective et ludique des aspects érotiques, politiques, énergétique et comique de la sexualité libre et fièrement perverse. Prérequis pour la participation : d'étranges fantasmes et une volonté de jouer. Moins de mots, plus d'exercices, et une partie "tantra"
Atelier animé par Nita
Atelier limité à 20 places sur réservation (prix libre).

 

Trou tentacule : la tentation du double sexe dans l'industrie masturbatoire au Japon

Conférence animé par Agnès Giard - 17h-19h - Sciences Po

Au Japon, le genre nommé shokushu ero (触手エロ) – « érotisme du tentacule » – nourrit une importante production d’œuvres et d’objets masturbatoires qui convient les figures radicales de l’altérité : celles des monstres octopodes venus de l’espace et des visiteurs à ventouses animés par le désir de contaminer l’humain

actu: le héros de 'Mon Quotidien' décide de devenir une fille


Quotillon, la mascotte de « Mon Quotidien », décide de devenir « Quotillone »

Le 6 octobre 2016, Quotillon, la mascotte du journal  « Mon Quotidien », a décidé de devenir Quotillone.

Le journal est présent dans de nombreuses écoles.

source: Vigi gender

La chaîne HEMA veut supprimer les étiquettes garçons / filles.  Ici e mannequin transgenre Andrej Pejic.

Le genre , toujours au programme pour vos enfants !

Programme Ecole et cinéma 2015-2016:  TOM BOY  de retour  - voir la présentation plus bas dans cette rubrique. Ce film, qui a reçu un prix LGBT, montre une petite fille qui est mal dans son corps et voudrait être un garçon . C'est un film pour adulte. A nouveau programmé pour les classes CE2-CM1-CM2.

http://www.ac-versailles.fr/public/upload/docs/application/x-download/2015-06/presentation_dispositif_ecole_et_cinema_2015-2016.pdf

Des enseignants et des parents choqués par la programmation scolaire (Toulouse) - mars 2016

http://www.vigi-gender.fr/piece-histoire-de-julie-qui-avait-une-ombre-de-garcon.php

les QUEER dans les grandes écoles et universités:

7ème édition de la Queer week à Sciences Po (fin mars 2016)

extrait du programme:

Eco-orgasme : comment jouir dans le respect de l'environnement et de soi ?
Atelier - 17h-19h - Sciences Po*  Salle A12, 27 rue saint guillaume

http://queerweek.com

6ème édition de la Queer week à Sciences Po  ( mars 2015)

voir le programme: entre autres joyeusetés, l'art de se faire attacher, proposition de " Veux-tu explorer et magnifier la fierté sacrée qui se situe dans ton cul ? veux-tu t'ambiancer, te détendre, et te faire kiffer " je cite.


http://queerweek.com/?p=events

 

voir également le blog de Philippe Ariño , dont l'article, essayiste homosexuel et catholique, écrit pour le journal de Sciences Po  a été finalement censuré.

http://www.araigneedudesert.fr/linterview-censuree-de-la-peniche-sciences-po/

A voir pour le croire. La "Queer week" à Sciences Po, l'enseignement du "post porn" à l'université....

http://www.dailymotion.com/video/xy53hh_queer-days-rachele-borghi_shortfilms

 

Rachèle Borghi, maître de conférences à l'université Rennes 2, vient d'être recrutée par l'université de Paris IV.

" porter attention à l'anus comme laboratoire de pratiques démocratiques" (sic)

 

Marie-Hélène Bourcier, maître de conférences à l'Université Lille 3

ancien membre des Maudites Femelles, groupe de "bondage, domination, sadomasochisme,

dernier livre paru: "Queerzone3", dans lequel elle décrit 52 nuances de genre (!)

 

au-delà des aspects vils, grotesques et déplacés, la question est comment dépensons-nous l'argent public ?

 

 

bientôt la revendication de l'avortement pour tous ?

15 mars, 2015

Idéologie du genre : et maintenant, l’avortement pour les hommes

 
"On croit trop facilement avoir touché le fond… C’est dans le plus récent numéro du doyen des hebdomadaires des Etats-Unis, The Nation, fondé en 1865 pour combattre l’esclavage, que l’on peut trouver un article évoquant la revendication étrange qui demande que l’avortement ne soit plus présenté un droit des femmes. L’avortement, dit cette étonnante théorie, peut intéresser les hommes : les hommes transgenre par exemple, et encore des personnes qui ne se conforment pas à leur genre d’origine."
 
lire la suite:

le genre, dans toutes les matières

en CP et CE1, concours d'écriture d'une histoire non sexiste, à la demande du directeur de la CASDEN auprès de tous les directeurs d'école primaire (courrier adressé à la rentrée 2014).

http://www.vigi-gender.fr/concours-lire-egaux-livre-anti-sexiste.php

 

Lors de l'exercice, il est demandé aux enfants de réfléchir à " quel type de fille ou de garçon" ils sont.  (sic, ces enfants ont 6- 7 ans !!)

Sous couvert d'inventer des histoires, on passe son temps à déconstruire des repères qu'il s'agit à ces âges -là au contraire de mettre en place.

Formation des enseignants & universités

http://www.vigi-gender.fr/etudiants-professeurs-genre-lille.php

 Concernant la formation des futurs enseignants (1er octobre 2014 - Lille)

où il est indiqué qu'il est problématique que les jeunes enfants soient éduqués quasi exclusivement par leurs parents...

http://www2.univ-paris8.fr/RING/spip.php?article3645

 

le 3ème évènement depuis la rentrée de septembre  ( à notre connaissance ) dédié au genre. Voir le programme.

Interventions LGBT dans le cadre scolaire

http://www.vigi-gender.fr/film-pride-lycee-prive.php

Le film 'Pride' a reçu la palme Queer à Cannes (prix LGBT). 

Sortie obligatoire dans un lycée de Bruz ( 35).

http://4.bp.blogspot.com/-vD2ciLgHtVM/UvJLTm84GyI/AAAAAAAAAic/AI7NfI5vuAk/s1600/copie+ecran+contact.png

sur la base de directives ministérielles, des associations LGBT entrent dans les collèges et les lycées.

 

vive la culture à Paris !

Mg 2942 ok3 169x300http://www.parisderriere.fr/wp/2014/09/une-femme-phallique-a-la-nuit-blanche/

Cette oeuvre a été présentée dans le cadre de la prochaine Nuit Blanche de la Ville de Paris dans la nuit du samedi 4 au dimanche 5 octobre. Coïncidence ou pas ? C’est la première Nuit Blanche sous l’égide d’Anne Hidalgo, première femme maire de Paris. Message subliminal les mecs ? L’Insurrection de Joël Person serait la représentation d’une radicale prise de pouvoir des femmes.

Anne Hidalgo a réaffirmé l’ambition de la Nuit blanche «événement essentiel pour la création et pour l’attractivité de la ville ». Madame La Maire a par ailleurs «assumé totalement» le budget de cette édition, en hausse de 1,2 million d’euros.

Caplug vendome

 

http://www.bvoltaire.fr/gabrielrobin/plug-anal-geant-place-vendome-paris-france-

L'exposition de cette "oeuvre" de Paul Mc Carthy, payée grâce aux impôts des parisiens, a été écourtée suite à un dégonflage imprévu de la chose.

Pour vous faire une idée du profil de l'auteur, au cas où vous auriez un doute, admirez quelques unes de ses oeuvres:

CaetronsCaenfant boucCapedophile

Attention nouveau spectacle "mon frère, ma princesse " (!)

Le site vigi gender alerte:

« Mon frère, ma princesse »: une pièce violente où se mêlent genre, suicide et agression sexuelle

La pièce de théâtre « Mon frère, ma princesse », publiée aux éditions de l’Ecole des loisirs pour les enfants à partir de 10 ans, sera mise en scène et donnée lors de séances scolaires à partir de début décembre par la compagnie théâtrale des veilleurs. Cette pièce a reçu Le prix Collidram en 2013, prix de littérature dramatique résultant du vote des collégiens de 26 classes de 7 régions.

L’Education nationale relaye le prix Collidram et donc recommande la lecture du livre en classe, comme l’indique le site de l’éditeur. Ce livre a été lu par des CM1 et CM2 de l’académie de Nanterre l’année dernière.

C’est l’histoire d’un petit garçon qui voudrait être une petite fille: « Un jour, je voudrais être maman, Nina. C’est ça que je voudrais. Et être une princesse, je voudrais bien… » souffle Alyan, un petit garçon de cinq ans, à sa grande sœur.

Centrée sur le genre, l’histoire est violente. Elle suggère le meurtre, le suicide et évoque une agression sexuelle. Elle est de surcroît écrite dans un style vulgaire, avec de nombreuses fautes de français.

La pièce sera donnée lors de séances scolaires (dès le CE2 alors que livre est indiqué être écrit pour les enfants à partir de 10 ans). Les dates et villes identifiées à ce jour sont les suivantes (cliquez sur les villes):

Grenoble (38): du 9 au 12 décembre 2014

Nanterre (92): 14- 15 et 16 janvier 2015 à 10h du CE2 au CM2 (voir plaquette de la ville)

Vénissieux (69): les 29 et 30 janvier

Villefranche sur Saône (69): 2 et 3 mars

La Ricamarie (42): 13 mars

Saran (45): 22 mai

 

voir article complet sur Vigi gender: https://mail.google.com/mail/u/0/?tab=wm#inbox/148a3d75b794b1b8

des livres en plein dans le genre

http://www.causeur.fr/theorie-du-genre-30378.html

un article de Causeur avec une analyse très pertinente de l'ouvrage Petit Poilu.

http://www.vigi-gender.fr/boucle-ours-maternelle.php

l'histoire de Boucle d'or, revisitée, pour déconstruire l'image et l'autorité du père.

Le genre rentre dans le cours de Science Eco et Sociale en 2nde

revue des différents ouvrages:

http://www.vigi-gender.fr/genre-seconde-ses.php

 

voir les pages concerneés du livre des éditions Magnard  "Naît-on fille ougarçon ?"  avec une activité intitulée " des hommes en jupe" qui occupe quasiment une page en mettant en scène un homme qui représente selon la légende une trentaine d'hommes de l'ouest de la France ...

http://lesalonbeige.blogs.com/.a/6a00d83451619c69e201b7c7439bf1970b-pi

Il faut tenir les parents à l'écart !

article de Direct Matin  du 16 septembre 2014

http://www.directmatin.fr/france/2014-09-16/que-font-les-petits-garcons-lacademie-de-nantes-embarrassee-691391

 

extrait de la fiche pédaogique du livre  (qui amène des questionnements sur la sexualité et la mort, pour des enfants jeunes 8-10 ans).

"Il est impératif que la phase de découverte aitlieu en classe et que les albums ne soient pas empruntés pour être emmenés à la maison. Les
réactions très négatives de certains adultes à légard du livre pourraient compromettre son exploitation
. "

 

 

 G9 7e13fG6 6684bG5 a2d50G1 2 49673

 

bref zapping télé semaine du 20 juillet 2014

'Plus belle la vie', les 2 personnages homosexuels se demandent comment/quand il vont pouvoir accueillir  "leur petit".  PROMOTION DE LA GPA.

 

' traduction française d'une série américaine "My fairy Odd parents", diffusée sur Canal 8 : c'est le père qui est à la maternité dans les douleurs de l'enfantement pour donner naissance à un bébé.  PROMOTION DU GENRE ET DU TRANSSEXUALISME.

 

 

et la fête des mères ???

dans de nombreuses écoles, la fête des mères a été cette année soit déplacée soit supprimée soit renommée ("la fête des gens qu'on aime" ou autre).

Exemple d'un petit mot inscrit dans le carnet de liaison:  "au regard de la situation de certains élèves, les cadeaux de la fête des mères et des pères seront remis à une date unique le 6 juin. "

donc

- une date qui ne correspond à rien

- une date décalée par rapport aux 2 dates du calendrier officiel (ce qui vaut à diluer lesdites fêtes dans des fratries par exemple)

- sans bénéfice pour les enfants qui ont malheureusement perdu leur papa ou leur maman

- sans bénéfice pour les enfants dont les parents sont séparés...  (et ce quelle que soit la nouvelle vie des parents)

 

serait-ce par hasard pour satisfaire des parents homosexuels , qui auraient fait le choix  de priver leur enfant de père ou de mère (GPA ou PMA) ?

et dans ce cas, avec tout le respect dû aux personnes enfants et adultes, peut-on poser la question: comment se fait-il que l'école banalise / institutionnalise une pratique qui est interdite dans notre pays ?

 

Formation sur le gender et sa diffusion à l'école (source VIGI GENDER)

  • Nom du fichier : Le gender et sa diffusion à l'école
yes /

Télécharger

Sur le site Vigi-gender, vous trouverez de nombreux outils pédagogiques et des témoignages.

Voici le lien vers une video de 7 minutes, particulièrement intéressante, puisqu'elle fait parler celles qui ont inspiré les 'ABCD' de l'égalité.

A venir début juin: une séance de décryptage des outils pédagogiques proposés dans le cadre des ABCD (les postures, le langage, etc). 

 

http://www.vigi-gender.fr/le-monde-merveilleux-de-labcd-de-legalite.php

rapport du SNUIPP (syndicat des enseignants)

Snuipp eduquer contre l homophobie des l ecole primaire 1 (3.63 Mo)

Ce rapport conçu par le syndicat enseignant est destiné aux professeurs des écoles pour les aider à "éduquer les enfants contre l"homophobie", et ce dès le plus jeune âge.

Il propose des activités, des lectures, des jeux de rôle etc. 

Parents, il faut consulter ce rapport.

Vous noterez que le SNUIPP nous confirme dans ce rapport qu'il y a bel et bien     une "idéologie du genre" !  Au sommaire:

"- Le genre, ennemi principal de l'égalité..... page 16

...

- Déconstruire la complémentarité des sexes .... page 23"

Vous y trouverez également des schémas qui préfigurent les différents modèles familiaux, jusqu'à la pluriparentalité (plusieurs papas et mamans). page 57 -voir ci-contre

Sur ce schema on recommande de " Travailler les differents aspects du debat philosophique en petite classe en se referant aux ouvrages existants sur le sujet."

alors... un débat philosophique avec des enfants de quel âge ?

et quels sont les ouvrages de référence ???

 

 

Snuipp familles

Décryptage du film TOMBOY, présenté aux écoliers

Patrice André (site Alerte Civique) , juriste et philosophe de formation, décrit dans le document joint ci-dessus le film Tomboy et les messages passés dans chacune de ses séquences.

la-verite-sur-le-film-tomboy.pdf la-verite-sur-le-film-tomboy.pdf

 

Autre analyse faite par Christian Flavigny et 2 autres pédopsychiatres

http://flavigny-psychanalyse.fr/presse-medias-2/35-11-fevrier-2014-le-figaro

 

La réalisatrice Cécile Sciamma a indiqué clairement avoir voulu faire "un film qui milite (...) avec des messages politiques et subversifs".  Le film a reçu le prix du film LGBT.

La diffusion de ce film dans les écoles s'accélère (50 000 éléves de primaire ont vu ce film l'an dernier).

Ce film (considéré par certains comme un bon film)  n'a rien à faire à l'école et n'est pas conseillé pour un public si jeune. En Angleterre, il est interdit aux moins de 16 ans.

réalisation de courts métrages par des élèves de collège

exemple: dans un collège de Valdahon ( Doubs  - classe de 5ème 2), il a été demandé aux élèves de 5ème de réaliser un petit film sur l'identité de genre,  adaptation de « Il ou Elle », une nouvelle tirée des Histoires Pressées de l’auteur Bernard Friot,

Voir le lien ci-après.  Le film se termine ainsi :  "il ou elle ? ils n'ont pas encore choisi".

http://rutube.ru/video/person/621194/

 

NB: la video a semble-t-il été retirée  (février 2015)

Campagne de lutte contre le sida (???)

Affiche aides

brochure 'Tomber la Culotte'

  • Nom du fichier : Tomber la culotte
  • Taille : 6.13 Mo
yes /

Télécharger

Il faut le voir pour le croire !

Financée par l'INPES (institut national de prévention et d'éducation à la santé), donc par les contribuables, cette brochure est en fait pornographique et promeut le lesbianisme, au service de l'idéologie du genre.

extrait "Existe-t-il un corps féminin ? à cette question, la majorité des gens serait tentée de répondre oui (...) , cependant.... ".

Très facile à trouver sur internet. Retirée de la ligne Azur suite à des plaintes de parents. Condamnation de la ligne Azur par le Conseil d'Etat (sept. 2014), qui cite notamment cette brochure comme n'ayant rien à faire à l'école.

Elle est disponible également sur le site du Planning Familial.

Tomber la culotte ! Première brochure de prévention à destination des femmes ayant des relations avec les femmes

inventaire des livres faisant la promotion du genre auprès des enfants

 - 2013-2014   -   Concours LIRE EGAUX à Saint Maur

Editeur : Talents hauts

Le sixième concours Lire égaux est lancé et les 200 classes participantes sont désormais inscrites.

Pour la sixième année consécutive, les Éditions Talents Hauts, soutenues par les DSDEN de l’Essonne, des Yvelines, des Hauts-de-Seine, du Val-d’Oise, de Paris, du Val-de-Marne, de Seine-et-Marne et de Seine-Saint-Denis, en partenariat avec la Délégation régionale aux Droits des Femmes et à l’Égalité d’Île-de-France et le Conseil régional d’Île-de-France, proposent à toutes les classes de CP et CE1 de l'académie de Créteil, pour l'année scolaire 2013-2014, un concours d'écriture intitulé « Lire Égaux ».

 Les Éditions Talents Hauts publient une collection d'albums pour les 3-7 ans, intitulée « des livres pour les filles ET pour les garçons » dont le thème est l'égalité filles-garçons et la lutte contre le sexisme.

 Le concours consiste pour les classes de CP-CE1 à rédiger un manuscrit conforme à l'esprit de cette collection, c'est-à-dire un texte véhiculant un message antisexiste. Le manuscrit gagnant sera publié sous forme de livre par les Éditions Talents Hauts.

Ressources pédagogiques

 Dans la collection "Des livres pour les filles ET pour les garçons" :

Pour le cycle 2 :

 

ü      ■ La catcheuse et le danseur

ü      ■ A vol d'oiseau

ü      ■ Le meilleur cow-boy de l'Ouest

ü      ■ Histoire de genre

ü      ■ Giga-Boy

ü      ■ Rosalie et les princesses roses

ü      ■ Drôle de planète

ü      ■ La Princesse et le Dragon

ü      ■Quand Lulu sera grande

ü      ■La page de terre

ü      ■Dînette dans le tractopelle

ü      ■La révolte des cocottes

ü      ■Imagier renversant

ü      ■Moi, mon papa...

 

 

Exemple : La poupée d'Auguste

Auteur : Charlotte Zolotow / Clothilde Delacroix

Prix : 12,50 €

Auguste rêve d'une poupée. Son frère et ses copains se moquent de lui et son père tente de l'en dissuader en lui offrant force trains électriques et ballons de basket. Auguste joue à ces jeux de garçon et continue de rêver à sa poupée. C'est sa grand-mère qui va réaliser son rêve et faire comprendre à son père que, pour être de bons pères plus tard, il est bon que les fils jouent à la poupée lorsqu'ils sont enfants.

 

A quoi tu joues ? à Charenton

Auteur : Marie-Sabine Roger

Illustrateur : Anne Sol

Editeur : Sarbacane

Livre animé à partir de 3 ans

Thèmes : Jeux/Jouet, Photographie, Identité, Garçon/Fille

A quoi jouent les filles ? A la dînette et à la poupée pourriez-vous répondre spontanément. Et les garçons ? À des jeux de construction ou de voiture. Gare aux réponses ! Marie-Sabine Roger et Anne Sol se sont attachées ici à balayer les idées reçues et un certain sexisme sur les jeux des filles et des garçons. Tout le propos tient par un jeu astucieux de photographies et de rabats que l’on déplie. Sur les pages de gauche, des enfants en situation de jeux. D’abord des filles jouant par exemple à la corde à sauter, à la poupée ou encore en train de danser et plus loin des garçons jouant au football, bricolant ou pilotant des avions. Vis-à-vis de chaque image, une phrase rappelle que ces activités sont féminines ou masculines. Mais lorsque l’on déplie le rabat c’est la surprise ! On découvre alors des photographies mettant en scène des adultes du sexe opposé dans des activités décrites. Il se termine par une photo de femmes en treillis armées de kalachnikov ("pourquoi pas" ?). Vous l’aurez compris : cet album vous permettra de revisiter avec intelligence et utilement nos catégories et nos façons de nommer les choses. La démonstration se veut efficace dans sa tentative de déconstruire des stéréotypes et l’ouvrage réussi.

Coédité avec Amnesty International

A quoi tu joues ?, de Marie-Sabine Roger a été distingué dans la catégorie Documentaires du Prix Sorcières 2010

L'éditeur : Sarbacane

 

 « DÉDRAMATISER LA NUDITÉ »

 Pour son éditeur, le livre Tous à poil entend « dédramatiser la nudité, sujet trop souvent tabou ». En mettant en scène une série de personnages, du PDG à la boulangère, en train de se déshabiller, il veut lutter contre les complexes et, selon la description de l'ouvrage sur Amazon, aider à « accepter la diversité des corps ».

 Entre autres réactions, sur Twitter, on comptait dimanche soir celle de la ministre du logement, Cécile Duflot :

 Et JF Copé a un avis sur "De la petite taupe qui voulait savoir qui lui avait fait sur la tête" ? #comprendrelalitteraturejeunesse #oupas

Mme Duflot a aussi renvoyé vers une liste bibliographique d'ouvrages destinés à « bousculer les stéréotypes fille garçon », dans laquelle figure cet album

à http://www.lestroislunes.com/ADM_2013.pdf

Constituée par l'association ardéchoise L'Atelier des merveilles, avec le soutien de la délégation départementale aux droits des femmes et à l'égalité, cette sélection de livres pour enfants est destinée à aider les parents, animateurs et enseignants à trouver « des histoires modernes, des récits où filles et garçons s'engagent dans la vie avec une vision moins stéréotypée et à chances égales ».

 Cette bibliographie est mentionnée dans une sous-rubrique du site du Centre régional de documentation pédagogique de l'académie de Grenoble – sous la tutelle du ministère de l'éducation nationale –, destinée aux bibliographies sur la littérature de jeunesse œuvrant à l'égalité.

Découvrir la diversité des formes d’attirances amoureuses dès l’école primaire

Le Collectif éducation LGBT affirme dans un document de mai 2012 (pdf) que le service public d’éducation ne peut pas se cantonner aux simples savoirs disciplinaires (via) :

"Le service public doit aborder (…) l’apprentissage du vivre ensemble et de la découverte de la diversité des formes d’attirances affectives ou amoureuses, des revendications d’être et de genre par les élèves, et ce de l’école primaire à l’université."

"L’éducation à la sexualité doit être ouverte sur (…) les sentiments, le genre, les orientations sexuelles ou l’identité de genre, et étendue à l’éducation à l’identité, sortant des schémas binaires stricts de genre."

"[Il y a] la nécessité d’actions éducatives régulières dans le cadre scolaire dès l’école maternelle."

L’école primaire a un rôle déterminant à jouer pour éduquer contre les LGBTphobies : [par le] questionnement des stéréotypes et des rôles sexués, la déconstruction des représentations, [et] l’éducation à la sexualité et à la notion de genre

 

LISTE de LIVRES

Pour les plus jeunes :

 

• Jean a deux mamans, Ophélie TEXIER, L’école des loisirs, 2004. (A partir de 2 ans)

• Dis … mamans, Muriel DOURU, éditions gaies et lesbiennes, 2003.

Lorsque madame Lucie, l’institutrice, demande aux enfants de la classe de dessiner leur arbre généalogique, la voisine de classe de Théo, Pauline, se moque de sa famille ... Théo a deux mamans et une petite soeur !

• Quelle histoire " pas possible" ! (A partir de 3 ans)

• L’heure des parents, Christian BRUEL et Nicole CLAVELOUX, Edition Être, 1999.

Les parents de la petite Camille deviennent tour à tour des explorateurs, des anti-mondialistes, des agents secrets … ils sont deux hommes, deux femmes, monoparent ou toute une bande … ils sont tout le temps les mêmes ou elle en change pendant les vacances. (Dès 3 ans)

• La princesse et le dragon, Robert MUNSCH, ill. Michael MARTCHENKO, Talents Hauts, 2005.

La princesse Elisabeth doit épouser le prince Ronald. Un jour, un dragon détruit son château, brûle sa jolie robe et emporte le prince. Elisabeth décide de poursuivre le dragon et de sauver Ronald …Un livre où les filles chassent le dragon ! (4-8 ans.)

• Quand Lulu sera grande, Fred L., Talents Hauts, 2005.

Quand Lulu sera grande, elle rangera sa chambre à sa façon, jouera au foot, soignera les animaux et conduira un camion, même si les grands disent que « c’est que pour les garçons ». (4-8 ans.)

• Quatre poules et un coq, Lena et Olf LANDSTRÖM, L’école des loisirs, 2005.

Quatre poules partagent la même mangeoire de nourriture avec un petit coq tout entier préoccupé par un grand projet. Comme il travaillait toute la journée, il exigeait le silence et les poules étaient obligées de caqueter en sourdine. Un jour, les poules se rebellent et revendiquent autant de nourriture que le coq, mais le coq joue au petit chef et les réprime. Il leur laisse moins d’espace encore dans la mangeoire et il impose sa loi. Elles décident alors de suivre des cours de musculation, de respiration, des techniques pour hérisser leurs plumes et revenir ainsi imposer, par leur voix, leur droit à l’égalité dans la mangeoire. (Dès 5 ans.)

• Rose Bonbonne, Adela TURIN, ill. Nella BOSNIA, Arles : Actes Sud junior, 1999

Au pays des éléphants, les éléphantes parées de noeuds sont enfermées dans un enclos et nourries avec des pivoines et des anémones pour devenir de belles éléphantes à la peau rose tandis que les garçons, gris, peuvent aller jouer dans l’herbe et la boue. Mais Pâquerette refuse cet état de fait, elle décide de ne pas manger les fleurs et de quitter son enclos. (6-12 ans)

• L’Histoire vraie des bonobos à lunettes, Adela TURIN, ill. Nella BOSNIA, Arles : Actes Sud junior, 1999

Les Bonobées, femmes des singes Bonobos, sont lasses de faire la cueillette pour leurs maris qui se prélassent avec des lunettes de soleil. Les bonobos ont décidé de s’instruire ... un peu. Cartable à la main et lunettes sur le nez, ils se donnent de grands airs. Les bonobées, lassées de leurs simagrées, prennent leurs petits bonobins et s’en vont ... (6-12 ans)

• Arthur et Clémentine, Adela Turin, ill. Nella BOSNIA, Arles : Actes Sud junior, 1999

Deux tortues décident de convoler en mariage au large d’un étang. Mais le quotidien s’installe ... L’histoire de Clémentine, la petite tortue sur le lent chemin de l’indépendance. (6-12 ans)

• Camélia et Capucine, Adela TURIN, ill. Nella BOSNIA, Arles : Actes Sud junior, 2000 ; L

En attendant le mariage, Camélia passe son temps avec son amie Capucine, une magicienne, qui n’est pas insensible à son charme. La princesse Camélia ne veut pas être mariée au prince du royaume voisin et cache sa bague de fiançailles dans un peu de miel. Elle préfère passer tout son temps avec son amie Capucine, la très jolie sorcière. Le roi et la reine fouillent tout le château mais ne retrouvent jamais la bague. Camélia et Capucine peuvent vivre ensemble, heureuses. (6-12 ans)

• Un heureux malheur, Adela TURIN, ill. Nella BOSNIA, Arles : Actes Sud junior, 1999.

Un heureux malheur met en scène une famille traditionnelle : papa travaille très dur pendant que maman s’occupe du ménage, de la préparation des repas, des enfants … jusqu’à ce qu’un véritable déluge dévaste leur logis et les oblige à quitter leur nid douillet. Avec sang-froid, Sidonie Radeville sauve ses huit enfants et improvise vite fait une maison dans le tiroir d’une commode. La répartition des rôles au sein du foyer s’en trouve bouleversée. La mère part avec ses enfants à la découverte du quartier. Elle apprend la musique avec eux et finalement le père se découvre des talents de cuisinier.

(Dès 6 ans.)

• Lola s’en va, Anna HÖGLUND, Seuil jeunesse, 1998.

C’est l’histoire d’un couple de souris. Lola lassée d’attendre son compagnon, prend son baluchon. En route vers le Sud. L’histoire d’un faux départ, d’un retour au bercail, d’une déception : Léon n’est toujours pas rentré. Jusqu’à ce que l’écureuil lui propose d’aller jouer ... « Moi aussi j’ai envie de m’amuser », explose la souris.

• Je veux une petite soeur !, Tony ROSS, Editions Gallimard Jeunesse, 2001.

Son altesse la princesse a décidé : elle veut une petite soeur. Chacun dans le royaume tente de la dissuader. (Album à partir de 5 ans.)

• Je veux être une cow girl, Jeanne WILLIS et Tony ROSS, Gallimard Jeunesse, folio benjamin, 2001.

Par la fenêtre de son gratte-ciel, une petite fille imagine une vie totalement différente. Est-ce vraiment un problème ? (A partir de 6 ans)

• Les aventures de Léna Léna, Harriët VAN REEK, Editions Etre, 2004.

Un petit bijou d’humour et de simplicité. L’héroïne est une fille curieuse de tout à qui il arrive un tas d’aventures. On sourit à chaque page de voir cette étonnante petite fille goûter au plaisir d’exister. (Entre 6 - 10 ans)

• Mademoiselle Zazie a-t-elle un zizi ?, Thierry LENAIN, ill. Delphine DURAND, Paris : Editions

Nathan, 1998.

Zazie fait tout comme les garçons. Pourtant elle n’a pas de zizi. A moins que ... (5-7 ans)

• Menu fille ou menu garçon ?, Thierry LENAIN, ill. Catherine PROTEAUX, Paris : Editions Nathan, 1996.

Un père provoque un scandale au Hit-Burger parce qu’il refuse de donner un menu fille à sa fille qui, elle, préfère les fusées aux poupées. (5-7 ans)

• Je me marierai avec Anna, Thierry LENAIN, ill. Aurélie Guillerey, Paris : Editions Nathan, 2004.

Toute fillette qui se respecte se doit d’avoir un amoureux. Et quand les parents s’en mêlent, cela peut vite devenir oppressant. D’autant que Cora n’aime pas Bastien mais sa copine Anna. (5-7 ans)

• Marius, Latifa ALAOUI M et Stéphane POULIN, Lachaux : Editions L’atelier du poisson soluble, 2001.

Les parents de Marius se sont séparés et “ maintenant maman a un amoureux et mon papa aussi ”. Cet album parle d’amour et de tolérance. Mamie ne comprend pas au début, ni la maîtresse quand Marius dit que son papa est homosexuel. En réaffirmant qu’il aime la femme pirate “ qui est la plus belle et la plus forte du monde ”, Marius montre que ce n’est pas “ contagieux ” et qu’il ne va pas devenir homosexuel comme son père. Son regard d’enfant encore une fois adoucit les peurs et les préjugés des adultes car pour lui il n’y a rien d’anormal à ce que son père soit avec un autre homme et il raconte cela avec naturel, de la même façon qu’il dit que sa mère fait les meilleures frites du monde ou que la maîtresse a changé de tête quand maman lui a dit la vérité. (Dès 5 ans)

• Histoire de Julie qui avait une ombre de garçon, Christian BRUEL, Anne BOZELLEC (Annie

GALLAND), édition le sourire qui mord, 1976.

Julie cherche par tous les moyens à se débarrasser de son ombre de garçon, de cette étiquette de garçon manqué qu’on lui impose jusqu’à ce qu’elle rencontre un garçon en pleurs qu’on traite de fille. (Épuisé)

• Elle, Ania LEMIN, Esperluète Editions, 2001.

Entre les lignes au graphisme ludique, derrière l’image au trait clair se cache un bouillonnement de sentiments : comment surmonter les non-dits, la peur de la différence, le regard des autres. Comment être sincère et pure quand les autres vous agressent ? Un livre peut, en quelques pages, nous donner l’ampleur d’un sentiment amoureux sincère et l’envie d’une réflexion sur la différence et le respect de celle-ci. A mettre entre toutes les mains.

• Je ne suis pas une fille à papa, Christophe HONORE, Editions Thierry Magnier, 1998.

Lucie a deux mamans, même si elle sait que seule l’une des deux est vraiment sa mère, l’a portée. Pour ses sept ans, elles décident de lui révéler la vérité ce que Lucie refuse absolument. Elle fait alors croire qu’on l’embête à l’école à cause de cela. Alors, craignant que leur couple soit un problème pour la vie de l’enfant, Solange et Delphine décident de se séparer. Le bien de l’enfant est mis en avant, au détriment de l’amour entre les deux femmes. Lucie n’avait pas prévu cela et va tout faire pour les réconcilier, avec l’aide de son amoureux, Sylvain : “ J’aime deux mamans qui s’aiment, et c’est une pensée qui me donne envie de pleurer tellement je suis heureuse. ”

• La princesse Finemouche, Babette COLE, Éditions Gallimard jeunesse, 2001.

La princesse Finemouche ne voulait pas se marier. Elle désirait continuer à vivre dans le château avec la Reine-sa-Mère, ses petits chéris (monstres, crapaud bestioles en tous genres) et toute sa liberté. (Dès 5 ans.)

• La demoiselle d’horreur, Jo HOESTLANDT, Éditions Thierry Magnier, 2004.

Le mariage de sa grande soeur occupe beaucoup trop la famille au goût de Clémentine. D’autant qu’elle va devoir être demoiselle d’honneur. Avec la robe rose bonbon et la coiffure de caniche. C’est la barbe. Juste avant le mariage, Clémentine se casse la figure : un bras cassé, un coquard, le nez amoché … Alors la demoiselle d’honneur devient demoiselle d’horreur ! (Dès 7 ans.)

• Marcel la mauviette, Anthony Browne, L’école des loisirs, Kaléidoscope, 2001.

• La preuve par l’eau de vaisselle, Moissard - Vaugelade, École des Loisirs.

• Max embête les filles, Dominique Saint-Mars et Serge Bloch, Calligram, Paris, 2000.

• Hugo n’aime pas les filles, Claire Ubac et Jean-François Dumont, Nathan, 2002.

• À mes amours, Claudine Galea & Thisou, Éditions du Rouergue, 2007.

• Papa porte une robe, Piotr Barsony, Bumcello & Maya, Seuil jeunesse, 2004.

• Un mariage vraiment gai, Muriel Douru, Éditions Gaies et Lesbiennes, 2004.

• Milly, Molly et toutes sortes de papas, Gil Pittar & Cris Morrel, Éditions Auzou, 2002.

 

Pour les classes de CM2 / sixième :

• L’histoire impossible à peindre, Claire Ubac, L’école des loisirs, collection Neuf, 2004.

Dans le royaume d’Urcande, la tradition veut que seules les femmes gouvernent. La Reine, Enora, choisit héritière. C’est Jala. Orpheline, elle possède un don : elle peint comme personne. Ce talent doit lui permettre de faire fuir tous les prétendants qui rêvent de gouverner au royaume d’Urcande. Jala doit dessiner chaque histoire contée par les jeunes aspirants. Tous les prétendants échouent au défi lancé par la reine. Jusqu’au jour où survient un jeune berger, un conteur hors pair. (Dès 9 ans.)

• La nouvelle robe de Bill, Anne FINE, Paris : École des Loisirs, 1997, 140 p.

Bill ne comprend plus rien, un matin sa mère lui fait enfiler une robe rose comme s’il était une fille, cela n’étonne ni son père, ni personne à l’école ... Il doit donc se résoudre à vivre la journée la plus pénible de son existence. Car il y a beaucoup d’inconvénients à être une fille : se faire siffler, ne plus jouer au foot ... Mais, au fait, est-ce dû au fait d’être une fille, ou à la robe rose ? Bill réalise-t-il combien les espaces où filles et garçons évoluent dans la cour de récréation sont délimités, les garçons occupant toute la cour avec leur ballon, et les filles se rassemblant en petits groupes dans les coins. On rit et on se demande si c’est la robe ou le fait d’être une fille qui change tout. (À partir de 10 ans ; épuisé.)

• La fée sorcière, Brigitte MINNE, Éditions l’Ecole des loisirs, collection Pastel, 2000.

Les fées doivent toujours être propres, dociles et douces. Les sorcières, elles, ont le droit de se salir, de crier, de faire de folles acrobaties sur leur balai volant. Marine est une fée mais elle préférerait être sorcière, ce qui n’est pas du goût de sa maman ... Alors, Marine fugue chez les sorcières. "Elle ne tardera pas à revenir" pense sa maman. Mais la maman se trompe ... La petite fée découvre ailleurs une liberté tendrement accompagnée, les expériences, la prise de risque, l’autonomie ... (Dès 10 ans)

• À mort l’innocent !, Arthur Ténor, Oskar jeunesse, 2007.

• Qui suis-je ?, Thomas Gornet, L’École des loisirs, 2006.

• Je ne suis pas comme toi, Isabelle Rossignol, L’École des loisirs, 2006.

• Le paradis de Paco, Cécile Bailly, Éditions Gaies et Lesbiennes, 2004.

• Haute tension, Stéphanie Benson, Albin Michel, 2001.

• Les lettres de mon petit frère, Chris Donner, École des Loisirs, Neuf,1991.

• On m’a oublié, Guillaume Le Touze, École des loisirs.

• Tout contre Léo, Christophe Honoré, École des loisirs.

• Pas de pitié pour les poupées B., Thierry LENAIN, Syros jeunesse, Mini souris noire, Paris, 1997.

• Je suis un gros menteur, Karim Ressouni-Demigneux, Rue du Monde, 2005.

• Noël, c’est couic ! , Christophe Honoré, Ecole des Loisirs, 2005.

• Championne à Olympie, Claude Pujade-Renaud & Daniel Zimmerman, Gallimard, Folio Junior, 2004.

• Maxime fait un beau mariage, Brigitte Smadja, École des Loisirs, Neuf, 2000.

• L’envers du décor, Gudule, Hachette, 1996.

 

Poésie, théâtre (tous niveaux) :

 

• Mehdi met du rouge à lèvres, David Dumortier, Cheyne, 2006.

• Le journal de Grosse Patate, Dominique Richard, Éditions Théâtrales, 2002.

• Planches d’anatomie, Robert Vigneau, Éolienne / Adana Venci, 2005.

• La nuit de Valognes, Éric-Emmanuel Schmitt, Magnard, 1991.

 

Bandes dessinées (tous niveaux) :

 

• Princesse aime Princesse, Lisa Mandel, Gallimard, Bayou, 2008.

• Le rouge vous va si bien, Lucie Durbiano, Gallimard, Bayou, 2007.

• Dans la peau d’un jeune homo, Hugues Barthe, Hachette littératures, 2007.

• Fun Home, Alison Bechdel, Denoël Graphic, 2006.

• Les voisins du 109, Tome 1  : Vendredi, Nini Bombardier & Coyote, Le Lombard, 2006.

• Histoire d’Alban Méric (Quintett, deuxième mouvement), Frank Giroud & Paul Gillon, Dupuis, Empreinte(s), 2005.

• Muchacho (deux tomes), Emmanuel Lepage, Dupuis, aire libre, 2004 & 2006.

• Le pari, tendre banlieue n° 15, Tito, Casterman, 2003.

• Le Banquet de Platon illustré par Joann Sfar, Bréal, 2003.

• Tirésias, (T1 L’outrage, T2 La révélation), Christian Rossi & Serge Le Tendre, Casterman, 2001.

• Pedro et moi, Judd Winick, Çà & Là, 2000.

• Noirs désirs (Névé, tome 5), Emmanuel Lepage & Dieter, Glénat, 1997.

• Blue, Kiriko Nananan, Casterman, 1997.

• Un monde de différence, Howard Cruse, Vertige graphic, 1995.

• L’avenir perdu, Annie Goetzinger, Jonsson, Knigge, Les humanoïdes associés, 1992.

 

 

 

 

Sources :

 

http://www.mix-cite.org/education/index.php3

 http://www.altersexualite.com/spip.php?article100

 http://www.lesptitsegaux.org/

 http://www.crdp.ac-creteil.fr/telemaque/comite/etranger-bibli.htm

 http://www.librairie-memorialdelashoah.org/accueil.asp?uid=080823204040486141384

 

 

Le gender dans les livres de SVT de 1ère

C'est Luc Chatel , ministre de l'Education Nationale de Nicolas Sarkozy, qui a fait entrer / laissé entrer l'idéologie du genre dans l'enseignement de la biologie destiné aux classes de 1ère.

nous vous recommandons de consulter la brochure "Théorie du genre et SVT: décryptage des manuels de 1ère", éditée par la Fondation Jérôme Leujeune.  Très claire, elle fait la démonstration détaillée que la présentation de la sexualité est faite désormais à partir des codes de l'idéologie du genre.

en voici les lignes principales:

- "devenir femme ou homme" est un nouveau sujet des programmes de SVT de 1ère (Bulletin officiel Education Nationale 30/09/2010)

-  des fondamentaux scientifiques sont mis de côté, par exemple 

* le rôle des chromosomes sexuels n'est pas ou peu présenté , idem pour les hormones

* l'embryon est présenté comme indifférencié sexuellement alors qu'il est XX ou XY dès la première cellule issue de la fécondation

* la procréation et la gestation sont ignorée, mais pas les techniques liées à la contraception ou la procréation médicale assistée. 

* une large place est accordée aux troubles de l'identité sexuelle  et à l'identité et l'orientation sexuelle, qui ne sont ... hors sujet dans un livre de biologie.

Exemples sur le site de parents de Dordogne

http://parents-deleves-24.over-blog.com/tag/témoignages

 

à voir: notamment le spectacle de jonglage qui se termine avec des hommes nus qui s'embrassent devant de jeunes enfants (à partir de 5 ans).

 

 

exemple d'exercice de CM1

Devoir de CM2 dans une école publique du 6e arrondissement de Lyon. Partagez si vous pensez qu'à l'âge de 10 ans on apprend surtout à bien écrire, bien lire, bien compter, et bien se préparer pour passer au Collège ! Pas étonnant que nous ayons des analphabètes.
#HollandeDegageest-ce vraiment un sujet utile à traiter en classe  ???

il est écrit "inventes un comportement sexuel (geste de séduction ou autre) que tu aimerais vivre" , avec au passage une grave faute de français puisque l'enseignant a mis des 's' à l'impératif d'un verbe du 1er groupe... 

 

 

inquiétude des parents à Montpellier

Lundi 26 mai 2014
Se connecter S'inscrire
 
 

Montpellier : l’ABCD de l’égalité crée le malaise dans les écoles

GUY TRUBUIL
25/11/2013, 10 h 55 | Mis à jour le 25/11/2013, 12 h 12

Une vingtaine de parents d’élèves réunis pour demander des explications.
Une vingtaine de parents d’élèves réunis pour demander des explications. (D. R.)                       

Manifestation de parents, vendredi à La Paillade, contre ce qu'ils considèrent être des "histoires d'homosexuels". Mais ne seraient-ils pas "sous influence" ? 

La colère gronde dans certaines écoles de La Paillade. Vendredi, une vingtaine de parents d’élèves, pères et mères, ont demandé des comptes à l’un des directeurs d’établissement contre ce qu’ils considèrent être une sensibilisation abusive de leurs enfants à l’égalité des sexes.

Un travail pédagogique, intitulé ABCD de l’égalité, qui conduit, selon eux, les intervenants à "lire des histoires d’homosexuels" en classe. "Ils veulent rentrer ça dans la tête de nos enfants pour voir leur réaction", s’indigne une mère.

Plusieurs titres d’ouvrages évoqués devant les enfants provoquent l’indignation : Medhi met du rouge à lèvres ; J’ai deux papas qui s’aiment... "Cette éducation-là appartient à la sphère privée, aux familles", reprend une autre maman. "On aurait au moins pu être alerté avant", ajoute un père particulièrement remonté. Ensemble, ces familles demandent un rendez-vous à la directrice d’académie.

Au cours des derniers jours, plusieurs enseignants ont été invités à s’expliquer par les parents. Ils l’ont fait, parfois de manière embarrassée, mais sans lever les soupçons. "Je ne suis pas homophobe mais, en tant que femme voilée, avec le décret Chatel, je ne peux pas participer aux sorties scolaires. Pourquoi autorise-t-on ce discours dans les écoles laïques ?", ajoute une autre manifestante.

"Ces parents d’élèves ont des inquiétudes qui ne sont pas fondées", répond la directrice académique des services de l’Éducation nationale, Anne-Marie Filho. "C’est un enseignement à apprendre le respect de chacun, à apprendre aux filles et aux garçons à se respecter. Il est donné partout en France. Les directeurs d’école ont expliqué que les parents n’avaient rien à craindre. Il faut parvenir à les rassurer."

L’idée d’une certaine récupération n’est pas écartée. Vendredi, au milieu des mères du quartier, une militante du mouvement La manif pour tous, créé pendant la contestation contre le mariage pour tous, incitait clairement à une mobilisation plus large "pour éviter que cet enseignement soit généralisé dans toutes les écoles à la rentrée prochaine". Dans un tract, il est assuré que même les crèches seront concernées. "C’est un prêtre qui nous l’a donné cette semaine", signalaient les manifestantes.

Lobbying des journalistes LGBT auprès de leurs confrères

Il s'agit bien d'une guerre sémantique: il faut changer les mots et le sens des mots pour banaliser et faire accepter les "progrès".

http://t.co/a2kfJxkRqa

Le baiser de la lune, présenté à des enfants de 3 ans !

Vigi gender a remonté un témoignage de parents: le film "le baiser de la lune", qui raconte l'histoire de 2 poissons homosexuels ( sic) a été présenté en classe de maternelle à l'école Edouard Vaillant  à Fontenay-sous-Bois. Ce qui a été attesté par la FCPE.

 

livre "Drôles de Familles"

'Drôles de familles', aux éditions 'Tournez la page'

de Ariane  Delrieu et Anaïs Valente

Droles de familles livret acc (2.38 Mo)

 

Ce livre est intéressant car il prétend poser toutes les questions autour de Martin, qui a 2 papas.  Bien entendu , l'accent est mis sur l'importance d'être aimé, et l'équivalence entre "toutes les sortes de famille", précisant bien que le modèle père-mère n'est qu'une situation parmi d'autre.  Le livret d'accompagnement indique qu'il ne faut pas nier le fait biologique que Martin a une mère, en revanche on ne s'étend pas sur le questionnement de qui est cette mère, pourquoi elle ne s'occupe pas de Martin, les conditions de l'arrivée de Martin chez ses "2 papas".  On insiste beaucoup pour dire que Martin est très heureux avec ses 2 papas.

A lire le questionnement assez étrange proposé à des enfants très jeunes ( à partir de 3-4 ans).

 

L'association ALHERT  qui intervient en milieu scolaire ( http://www.alhert.org/index.php/nos-actions-grand-publiques.html) préconise ce livre: "Nous avons choisi de nous inscrire dans ce projet littéraire autour du livre d’Anaïs Valente et Ariane Delrieu intitulé "Drôles de familles" car nous pensons qu'il faut banaliser la parole autour de l'homosexualité et de l’homoparentalité dès le plus jeune âge".

De la crèche .... au lycée

http://www.dailymotion.com/video/x1aeymp_la-theorie-du-genre-deja-en-application-dans-les-creches_webcam

Dans certaines crèches, on supprime les jouets sexués pour mettre des objets "neutres" (des formes etc). 

En contradiction avec les études qui montrent que naturellement dès 7-8 mois, les bébés filles ne sont pas attirées par les mêmes objets que les bébés garçons.

Voir les résultats ( mauvais ) de la Norvège.

"Journée de la jupe" organisée à Nantes avec le soutien du rectorat et le tampon du ministère de l'Education Nationale.

Dossier presse ce que souleve la jupe 1 (1.34 Mo)

 

http://www.presseocean.fr/actualite/nantes-jupe-contre-le-sexisme-au-lycee-13-05-2014-106682

Manipulation des collégiens/lycéens ou mouvement spontané ?